Coups de gueule !

Les TPF et le canton de Fribourg déraillent - Les CFF découragent les usagers

 

En matière de transports publics, de politique de la mobilité les autorités et les entreprises concessionnaires prennent parfois des décisions contestées par les usagers et les riverains ! On se souviens de la tentative de CFF Cargo d'assurer les transports de bois et de graviers entre Bulle - Grandvillard et Saanen par camion en lieu et place de prestations à voie métrique assurées conjointement par les TPF et le MOB !

Aujourd'hui les TPF, le Service des Transports et Environnements du canton de Fribourg et les autorités cantonales souhaitent à nouveau détruire les transports publics au profit des moyens individuels !

On souhaite remplacer les bus directs reliant Bulle à Fribourg par l'autoroute par des liaisons ferroviaires direct à la cadence semi-horaire. Le premier train reliera Bulle - Romont - Fribourg et le suivant poursuivra jusqu'à Bern. Ainsi les usagers disposeront d'une relation toutes les 30 minutes entre les chefs-lieu gruyérien, glânois et la capitale cantonale et toute les heures en direction de la Bern fédérale !

Toutefois les gares situées sur la ligne TPF ne seront plus desservies afin de ne pas perdre des minutes précieuses sur le temps de parcours. Vuisternens-dv-Romont - Sâles - Vaulruz et Vuadens se verront dotée d'une ligne de bus en remplacement !

Les usagers et les administrations communales protestent vertement contre ce projet et ne disposent, actuellement d'aucun projet d'horaire ! Ce changement pourrait intervenir en décembre 2010 lors du changement d'horaire général.

Entre Palézieux et Romont le remplacement des trains régionaux par des bus a entraîné la destruction des correspondances attractives et un doublement du temps de parcours. Les bus circulent à la cadence horaire mais pratiquement à vide ! L'introduction de la communauté "Frimobil" a doublé le prix de la course pour les usagers !

On peut craindre que le service routier entre Bulle et Romont soit également une offre très largement dégradée et fasse aussi fuir les usagers !

Les CFF augmentent les tarifs des billets pour décembre 2010 ! Il s'agit sûrement de la seule entreprise qui augmentent ses prix en même temps que son offre ! En augmentant les prestations on devrait escompter gagner de nouveaux clients, mais en augmentant les tarifs on rends les transports publics peu intéressants ! Les abonnements "AG-Flexi" mis en vente dans les communes subiront également une forte hausse de prix. Ces cartes journalières coûtaient, selon les administrations communales, entre 30 et 40 francs. Elles ont le même rayon de validité que les abonnements généraux. Les CFF veulent en restreindre l'usage en limitant leur validité dès 09.00. Nombre de personne ne pourront plus ne faire usage. Par exemple St-Marin (Fribourg) n'a qu'un bus à 07.45 pour rejoindre Palézieux puis après 11.00. Dès lors un usager ne peut plus profiter de sa carte journalière à moins de prendre sa voiture... Et encore, il ne pourra prendre aucun train avant 09.00 Les CFF ne veulent plus d'excursion d'un jour au Gothard ou au Tessin à bas prix ! Voici certainement un bon moyen de gagner des clients !